christin-noelle-1229337-unsplash

Curl Talk - Colombe

Colombe

J’ai les cheveux naturellement bouclés. Je le sais depuis toujours mais je n’ai jamais su m’en occuper.

Toute petite j’avais de belles boucles. Vers l’âge de 7 ans ma mère me coupait les cheveux courts et me faisait des brushing. A l’adolescence à force de brushing je n’avais plus de boucles et mes cheveux était très épais, beaucoup de volume, impossible à dompter, ils étaient donc tout le temps attachés. Jusqu’à ce que je fasse la connaissance du lisseur ! Il est devenu mon meilleur ami pendant plus de 10 ans. Je ne me suis jamais lissée plus d’une fois tous les 2 3 jours puis une fois par semaine, jamais tous les jours ou plusieurs fois par jour, je connaissais les risques d’abimer mes cheveux, j’essayais de limiter la casse… Il y a 4 5 ans j’ai fait deux décolorations qui m’auront ruinées les cheveux pour de bons!

J’ai doucement commencé à m’intéresser au naturel il y a un an après un voyage en Colombie où j’y ai découvert l’aloe vera. En rentrant en France je suis tombée sur différentes vidéo YouTube prônant les bienfaits du naturel et pointant du doigts les ingrédients contenu dans nos cosmétiques conventionnels. J’ai décidé de m’y mettre sérieusement en Septembre 2018. Fin octobre je faisais mon dernier lissage qui aura ruiné une bonne partie de mes premiers efforts… En novembre j’étais donc totalement au naturel pour mes cheveux et mes cosmétiques. La transition est longue et les envies de tout arrêter sont nombreuses ! Mais il faut prendre sur soi et continuer. Pour se motiver on peut compter sur les réseaux sociaux et les groupes. Ces soutiens sont indispensables car dans la vie réelle ils sont bien moins nombreux…

Lorsque j’ai commencé à laisser mes cheveux au naturel j’ai eu droit à des remarques venant de ma famille. Tout particulièrement ma mère… Elle me disait sans cesse que mes cheveux lisses m’allaient mieux et j’avais beau lui dire que je n’avais plus envie de me cramer les cheveux à 230° elle continuait. J’ai eu le malheur d’aller à un mariage avec mes boucles, qui pour une fois étaient très belles, lorsqu’elle a vu les photos elle était outrée, elle trouvait que je faisais négligée !! En voyant les fêtes de fin d’année, et donc les fêtes de familles, arriver elle devenait de plus en plus insistante sur mes cheveux, elle voulait absolument que je les lisse pour les fêtes. Mon père s’y est mis aussi, à mon avis poussé par ma mère. Je ne leur ai pas donné raison et je suis venue les cheveux naturels. Ça n’a pas loupé j’ai eu droit à une remarque de ma mère devant toute la famille en disant « regardez ma fille avec ses cheveux on dirait Esmeralda ». Elle est jolie Esmaralda mais dans cette remarque elle était surtout négligée. Tout le monde a pris ma défense en disant que c’était très joli. Depuis ils ont bien compris que de toute façon je ne reviendrais pas en arrière mais quand même lorsque je me lisse mes cheveux au Kardoune elle ose encore me dire que c’est beaucoup mieux comme ça. Une seule fois elle m’a fait une remarque positive sur mes cheveux bouclés. Depuis plus jamais.

Mes amis sont plutôt silencieux. Ou ils s’en fichent, ou ils ne remarquent pas ou alors ils n’aiment pas mais n’osent pas le dire.

Je suis infirmière et je dois donc avoir les cheveux le plus attachés possible, je les détache dès que je peux pour ne pas déformer les boucles. Plusieurs de mes collègues m’ont complimentée, m’ont même enviée ! Ce sont les seuls compliments que j’ai eu et ils sont précieux.

Mon compagnon quand à lui n’aimait pas, lui aussi préférait les cheveux lisses, il ne m’avait connue que comme ça… et puis finalement lui aussi a arrêté de me faire des remarques et s’est pris au jeu des soins! Il se fait un bain d’huiles toutes les 2 semaines. Pendant mes moments de doute et de relâchement il me motive, il sait que ça compte pour moi.

Me voilà aujourd’hui en pleine transition, des jours avec et des jours sans. C’est long, c’est parfois pesant mais c’est gratifiant alors je tiens le coup et je ne craque pas ! En espérant qu’un jour ça paye !

J’étais loin de me douter que mes cheveux prendraient un jour autant de place, moi qui les ai toujours négligés. Aujourd’hui ils me prennent beaucoup de temps (et d’argent aussi…) entre les recettes, les vidéos, les conseils… Et j’adore !!

Surtout, cela m’a ouvert l’esprit à un mode de vie beaucoup plus sain. Petit à petit j’ai changé ma façon de consommer, j’ai réalisé que cela avait un réel impact sur la terre et notre santé et qu’il fallait faire attention. Je fabrique tous mes produits ménagers, je fabrique tous mes masques, mes éponges, quelques cosmétiques. J’essaye de faire attention à ce que j’achète, à la provenance, aux conditions d’élevage, à  l’éthique. Je fais de mon mieux pour avoir une ligne de conduite plus saine et pas que dans mes cheveux. Finalement être au naturel ça a du bon !

Retour haut de page preloader