Dico des bouclés

Le Bad Hair Day est une expression utilisée pour exprimer sa déception lorsqu’une routine capillaire n’a pas abouti au résultat escompté.

Le conditioner est un terme anglais utilisé pour parler d’après-shampoing. C’est donc l’ensemble des produits que l’on retrouve en français sous l’appellation « après-shampoing ».

Le fait d’appliquer un arpès-shampoing se nomme » conditioning ».

Le Cowash est une technique de lavage consistant à utiliser un après-shampoing à la place du shampoing. L’après-shampoing contient des agents lavants en moindre quantité qui permettent un lavage des cheveux en douceur.

Aller plus loin en vidéo : La minute curly spécial shampoing 

Le deep conditioning est un terme anglais utilisé pour parler de masque. C’est donc l’ensemble des produits que l’on retrouve en français sous l’appellation « masque capillaire ».
Le fait d’appliquer un masque se nomme « deep conditioning ».

La détox capillaire est un procédé de clarification doux effectuée à partir d’argiles ou de plantes réduites en poudre. Elle est donc plus douce pour le cheveu.

Le Finger coils est une technique de coiffage qui consiste à définir mécaniquement ses boucles en faisant tortiller chaque mèche sur son doigt.

Découvrez le finger coils en vidéo

Le Good Hair Day est une expression utilisée pour exprimer sa joie lorsqu’une routine capillaire aboutie au résultat escompté.

Le leave-in est un terme anglais qui pourrait être traduit par « laisser sur le cheveu ». Il regroupe tous les types de produits coiffants que l’on peut mettre sur les cheveux après le lavage: crème capillaire, lait, lotion… Généralement, on l’associe au lait capillaire.

Le leave-in conditioner est un terme anglais qui désigne un produit à mi-chemin entre le lait capillaire qui hydrate et l’après-shmapoing qui démêle/définit. Il correspond à une pratique adoptée par les afro-américaines qui ne rinçaient pas totalement l’après shampoing. Dès lors, les marques de produits capillaires ont commercialisés un produit hybride entre l’après-shampoing et le leave-in. Les leave-in conditioner sont nés.

L= liquid  O= Oil C= cream. Méthodes très populaires aux Etats-Unis pour maintenir l’hydratation des cheveux. Elle consiste à appliquer au moment de la stylisation par étape un premier produit plutôt liquide ( base d’eau), puis un produit plus riche qui vient sceller l’hydratation. Consultez notre page sur l’hydratation des boucles.

Le Low Poo est une technique de lavage qui ressemble au cowash. C’est l’utilisation d’un shampoing qui contient moins de tensioactif qu’un shampoing traditionnel. Il va mousser faiblement.

Aller plus loin en vidéo : La minute curly spécial shampoing 

Le No Poo est une technique de lavage qui consiste à ne pas utiliser de produits lavants moussant. Le No Poo est généralement pratiqué à l’aide de poudres de plantes lavantes comme le shikakai, le ghassoul, le sidr mélangé dans de l’eau chaude à laquelle on peut ajouter des actifs capillaires… Cette technique permet d’absorber les impurêtés sans l’usage de tensioactifs, qui sont des agents lavants moussants. 

Aller plus loin en vidéo : La minute curly spécial shampoing 

Technique de séchage et coiffage combinée. Le plopping consiste à utiliser un tee-shirt ou un substitut pour sécher et mieux former les boucles. Il est particulièrement efficace sur les cheveux ondulés/bouclés.

Le pre poo est un terme anglais qui pourrait être traduit par  » avant shampoing ». Il regroupe tous les types de soins que l’on peut faire avant le shampoing : bain d’huiles, masque maison, masque capillaire en produit…

Le scrunching est une technique de coiffage qui consiste à froisser ses boucles afin d’en optimiser le rebond.

Le shrinkage est un procédé qui se produit naturellement lorsque les cheveux se rétractent pendant le séchage, ils sont détendus mouillés puis retrouvent leur longueur naturellement plus courte une fois secs.

Retour haut de page preloader